Le Fleix, porte du bergeracois et du Périgord,

4

Situé sur la rive droite de la Dordogne, Le Fleix est une des plus vieilles communes de la région.

Située à la jonction des routes de Libourne à Bergerac et de Sainte Foy la Grande à Mussidan, elle jouxte le pays foyen.

 

 

Le Bourg possède des maisons moyenâgeuses à colombages dans la rue des canons et un port qui attire beaucoup de créateurs avec une vue exceptionnelle sur le viaduc du mignon. 1CanonFayPort

Du fait de sa situation géographique D20 et D32, c’est un bourg très attractif.

Petit village situé dans un écrin de verdure à l’inflexion de la Dordogne d’où il titrerait son antique nom de Flexus. Le Fleix est occupé dès le paléolithique. Depuis l’antiquité, ses argiles ont permis jusqu’au XIXème siècle le développement de poterie, tuileries puis faïenceries.

Grâce à ses coteaux ensoleillés, la vigne y a tenu de tout temps une place de choix.

La « Paix du Fleix » mettant fin à la 7éme guerre de religion, fut conclue en 1580 dans le « château vieux ».

Le second château, partiellement détruit à la Révolution puis transformé en Temple Protestant, est inscrit à l’Inventaire Supplémentaire des Monuments Historiques.

Ancien port de passage et de commerce, on peut découvrir 3 énormes canons de fer ainsi que des habitations du XVIIème siècle dans ce quartier pittoresque, et apercevoir les restes du monumental viaduc de 30 arches, unique en Dordogne, au pied du coteau du Mignon surmonté d’un tumulus.

Terre d’histoire et du bien vivre, la commune du Fleix garde une « stabilité rare » depuis plusieurs générations : 1500 habitants. Elle s’étend sur 1805 ha, du coteau à la rive droite de la Dordogne, au carrefour des routes D20 et D32, sur les axes : La Réole / Mussidan / et Montpon / Bergerac.

Une des rares communes du secteur à posséder encore : tous les commerces de proximité et l’ensemble des professionnels de santé, des activités culturelles et sportives, des écoles publiques et privées.